Triple Performance
0 votes
Bonjour,

Certains d’entre vous ont-ils déjà produit du rosé en levures indigènes ?

Quels sont vos retours d’expérience ?
    par (150 points)

    4 Réponses

    0 votes
    Meilleure réponse
    Essayé il y a trois ans, super fermentation mais dégradation en qualité à mon souvenir sur la fin de fermentation, mais je ne sais pas si c'est dû à cela.
    J'avais une autre cuve pour comparaison en levures exogènes qui était un peu moins bon au départ mais plus régulier sur la fin
    par (440 points)
    sélectionné par
    +1 vote
    Sachant que les levures indigènes actives ne sont pas majoritairement sur le raisin mais fournies par l’air ambiant du chais, et que les levures exogènes peuvent aussi laisser la place aux indigènes quand on choisit leur introduction, le problème se complique, surtout si on cherche une bio protection.
    par (520 points)
    0 votes
    Tous les vins peuvent être élaborés à partir de levure indigène. Une fermentation spontanée permet toujours d'avoir plus de complexité car il n y a pas seulement une levure qui fait tout le travail mais bien plusieurs à des stades différents. Ce qu il faut pour ça c'est bien sûr des raisins corrects et être en bio car c'est dans ce mode d'agriculture qu'il y a le plus de vie.

    Si vous voulez après aller plus loin dans la réflexion, il faut se poser la question du soufre, oui ou non, avant la FA.
    par (140 points)
    La question du souffre étant essentiellement une question liée à l'état sanitaire de la vendange
    +2 votes
    Notre rosé est en indigène. Fermentation sans problème, attention à pas trop débourber pour un meilleur départ de fermentation alcoolique
    par (510 points)
    Bienvenue sur Triple Performance, où vous pouvez poser des questions et recevoir des réponses d'autres membres de la communauté.
    14 questions
    28 réponses
    12 commentaires
    78 utilisateurs