Triple Performance
+1 vote
Je me pose la question de procéder à l'arrachage de ma vigne sur une des parcelles. Un voisin me conseille plutôt un surgreffage... Qu'en pensez-vous ?
    par (180 points)

    1 Réponse

    +1 vote
    Meilleure réponse
    Tiré de https://paca.chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/Provence-Alpes-Cote_d_Azur/020_Inst_Paca/CA83/Documents/Agriculteurs/prestations_vignerons/publi_viti_var_plantation_surgreffage.pdf
    Dans la mesure où le surgreffage n’entraîne la perte que d’une seule récolte contre au moins trois lors d’une replantation, il peut sembler plus économique.

    Le service viticole de la Chambre d’agriculture a estimé à 22 000 €/ha environ le coût d’un arrachage-replantation et à entre 12 000 et 16 500 €/ha celui d’un surgreffage, selon qu’il soit fait par l’exploitant lui-même ou en prestation (en tout ou partie). Même en tenant compte des primes à l’arrachage, le surgreffage s’avère en moyenne moins cher, d’après cette estimation.

    Toutefois, ces calculs n’incluent pas les coûts de préparation et d’entretien.

    Attention, il est difficile d’étendre cette moyenne à tous les cas : le coût total d’un surgreffage varie fortement en fonction de l’état des vignes à surgreffer (âge, maladies, conduite…), de la qualité des greffons, des conditions météorologiques, etc...
    par (520 points)
    sélectionné par
    10 questions
    24 réponses
    10 commentaires
    66 utilisateurs